Carnet de route

Week- end dans le Sundgau

Le 08/10/2021 par Malgras Francis

Une fois n’est pas coutume, nous avons organisé avec le CAF Moselle & Nancy un week-end commun de trois jours à la découverte du Sundgau alsacien, cette région assez méconnue chez les férus de montagne qui peuplent nos associations !
Une fin de semaine très réussie avec la bonne entente entre les 10 participants nancéiens et nos 7 messino-luxembourgeois. La météo aussi, un peu fraîche en matinée mais bien ensoleillée en cette saison, a contribué à satisfaire nos regards de touristes avides de nouveaux paysages et de clichés photographiques.
Le régal se poursuivit dans nos assiettes, le soir, à l’Auberge Paysanne de Lutter, où le sourire indéfectible d’une ravissante patronne pimentait nos plats fumants!
Il est vrai que cette région flanquée entre Vosges et Jura, entre le trou de Bâle (!) et celui de Belfort, méritait une petite prospection de trois jours.
Nous y étions tantôt pèlerins entre Leymen et l’Abbaye de Mariastein, tantôt prospecteurs de châteaux en ruine dont celui de la Landskron à Leymen d’où nous jouissions d’une belle vue sur la ville de Bâle puis celui de Ferrette encore enveloppé de brumes matinales et des séquelles de son histoire. Nos ambitions de hauteur furent satisfaites par l’escalade de tours d’observation telles que celle du Rossberg dans la forêt de Ferrette ou celle du Naegeliberg d’où la vue plongeait sur les proches reliefs suisses avoisinants. Un nuage en moins et nous aurions pu distinguer les lointains sommets enneigés des alpes bernoises. Ce sera peut-être dans une prochaine édition !
On retiendra aussi les pique-niques au soleil, tantôt sur le lieu de la source de l’Ill à Winkel avec ses galets d’où l’eau émerge en quelques résurgences symboliques, tantôt dans un pré helvétique aux abords d’une ligne de crête aux allures de chemin de contrebande ou de passeurs durant les sombres heures des derniers conflits mondiaux.
Et si les soucis de santé de Mme Ida relatés dans leurs détails les plus intimes à Mme Schnackabein ont bien fait rire l’assistance, il faut bien avouer que l’accent alsacien du conteur y ajoutait une note très locale.
Raymond, le natif du coin !

CLUB ALPIN FRANCAIS NANCY
5 RUE SAINT JULIEN
54000  NANCY
Contactez-nous
Tél. 03 83 32 37 73
Permanences :
Les mardi et mercredi de 15h à 19h et le samedi de 9h à 13h.